Micro nouvelle

En octobre dernier, Radio France a organisé un concours d’écriture : il s’agissait de rédiger une micro nouvelle. Elle devait n’être longue que d’un millier de signes et avait pour thème « Le livre dans ma vie ».

Le lauréat ayant été désigné, je peux désormais vous proposer ma contribution à ce concours. Petits veinards, va !

LE BOUQUINISTE

L’homme est entré dans ma boutique, très pâle.
Je suis bouquiniste, et je vis au milieu de livres déjà lus, déflorés par d’autres yeux que les miens.
C’est sa deuxième et dernière visite dans mon magasin : beaucoup viennent me voir une première fois mais rares sont ceux qui décident d’aller jusqu’au bout.
Il est fatigué et je lui demande s’il est sûr de lui.
Il acquiesce.
Je ferme la boutique et l’emmène dans mon bureau où nous attend son livre.
Il s’assied en face de moi et se tait pendant que j’écris les dernières pages.
Je suis plus qu’un bouquiniste : je corrige la vie des gens. Existences ternes, ratées ou prisonnières d’un amour de jeunesse inavoué. C’est un don hérité de ma mère, qui le tenait elle-même de son père.
Je mets le point final puis lève la tête : il a disparu. Il a quitté ce monde pour celui des pages de sa vie corrigée. C’est le prix à payer, et ce n’est pas moi qui fais les règles.
Un jour, comme ma mère, j’écrirai mes mémoires corrigés et je les laisserai suspendus au beau milieu d’une phrase.
Je serai dans mon livre. Enfin.
Peut-être même y suis-je déjà.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s