11 mois plus tard…

Il y a presque un an, le 10 octobre 2016, je décidais de participer au concours Kobo writing life FNAC organisé en partenariat avec les Éditions Préludes et le Magazine Lire… Après une année riche en émotion et plusieurs étapes franchies, c’est avec un bonheur immense que je vous annonce que mon roman, Il est toujours minuit quelque part, a été désigné par le jury pour être publié aux – excellentes – Éditions Préludes.

1 préludes couv

C’est au Café Improbable, dans le 4e arrondissement, qu’a eu lieu l’annonce du prix et que j’ai eu l’immense plaisir de rencontrer toutes celles et ceux qui ont composé le jury : Véronique Cardi, chaleureuse, dynamique et enthousiaste directrice générale des Éditions Préludes/Livre de Poche ; Constance Trapenard, exceptionnelle éditrice aux Éditions Préludes avec laquelle j’ai eu le bonheur de travailler sur le texte : ses conseils et remarques furent précieux et je l’en remercie de tout cœur ; Estelle Lenartowicz, du Magazine Lire, que je ne remercierai jamais assez pour son enthousiasme dont vous avez la preuve sur la couverture du roman ; Anne Boudard, attachée de presse 3 étoiles d’une gentillesse et d’un professionnalisme remarquable (oui, je sais, je tresse des lauriers à tout le monde mais toutes ces personnes le méritent amplement, croyez-moi !) ; Sandra Longchamp et Camille Mofidi (absente samedi mais que je salue aussi amicalement) de la plateforme Kobo, elles aussi débordantes d’enthousiasme. Je remercie également toutes les personnes présentes dont je n’ai hélas pas pu retenir les noms (la faute, en partie, à un cocktail trop bon que j’ai bu trop vite tant il était doux. C’était une erreur de ma part. Mea Culpa.)

À chacun d’entre vous, un merci fraternel et toute ma reconnaissance.

Je me dois tout de même de réserver un sort particulier à un homme d’une grande gentillesse et doté d’un sacré talent : mon parrain en littérature, l’excellent Nicolas Delesalle, écrivain et grand reporter, auteur à succès des Éditions Préludes. Soit dit en passant, lisez ses œuvres comme Un Parfum d’herbe coupée ou Le Goût du large et réservez dès aujourd’hui son excellent prochain roman, Mille soleils, qui paraîtra début janvier 2018, toujours chez Préludes. J’ai eu la chance de le lire en avant-première et je sais que beaucoup de monde va l’aimer. Vous pouvez me faire confiance. Merci, donc, à Nicolas pour sa générosité et sa disponibilité. Avec un parrain tel que lui, je suis tranquille !

Pour finir, un merci encore plus personnel à ma famille et mes amis qui n’ont pas pu être présents : sans votre soutien de chaque jour, je n’aurais pas la motivation pour cet exercice très solitaire qu’est l’écriture. Pas de réussite sans vous, vraiment.

Je voulais aussi répéter dans ce billet ce que j’ai dit lors de la remise du prix samedi soir à tous les autres auteurs qui ont participé au concours : j’ai vu que chacune, chacun a remporté de beaux commentaires de lecteurs enthousiastes. Ça, personne ne vous l’ôtera jamais. Vous avez touché des gens, ce qui ne serait peut-être pas arrivé avec autant d’ampleur sans ce concours. Continuez et ne perdez jamais foi en vous-mêmes. D’ailleurs, un immense merci aux nombreux lecteurs qui ont fait vivre le concours tout au long de cette année épatante !

 

1 italie

 

Pour finir (car je suis trop bavard) je voudrais vous faire part d’une excellente (et inattendue) nouvelle : les droits d’Il est toujours minuit quelque part ont déjà été achetés à l’étranger et le roman sera donc traduit en italien ! C’est la maison d’édition Ponte Alle Grazie qui le publiera. Pour la petite histoire, il s’agit de la même maison qui édite en italien une partie des œuvres de Margaret Atwood, dont La Servante écarlate (The Handmaid’s Tale) qui vient juste d’être adapté en série télé. Je serai donc en bonne compagnie.

Je vous laisse pour le moment et, avant de vous retrouver en librairie en février prochain, vous pouvez toujours acheter et lire mon roman sur toute sorte de liseuses. Bonne lecture !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s