Quelques nouvelles encourageantes…

Un billet vite fait pour vous donner quelques nouvelles en attendant (impatiemment) le mois de février.

Tout d’abord, je dois avouer que je suis très heureux des retours qui me parviennent au compte-gouttes des premiers lecteurs numériques de Il est toujours minuit quelque part, paru aux éditions Préludes. Les gens avaient déjà été plutôt nombreux à le lire et l’aimer lors de sa publication gratuite pour le concours mais ceux qui le découvrent désormais semblent aussi l’apprécier (beaucoup, pour certains). J’espère que cela est de bon augure pour la suite et pour l’arrivée du roman en librairie en février prochain.

Croyez-vous pour autant que je me prélasse à longueur de journée, cigare au bec, whisky dans une main et un bon bouquin dans l’autre ? Certes pas. Je travaille dur, comme toujours (et comme vous dans vos domaines respectifs, je n’en doute pas : j’en profite pour vous souhaiter à toutes et tous bon courage en ces temps parfois moroses !). Je suis actuellement plongé dans l’écriture d’un roman qui est particulièrement sombre et dont l’intrigue me donne des cauchemars. Si je parviens à le finir et le retravailler comme je l’espère, je pense qu’il vous plaira.

Comme vous le savez peut-être (ou pas) j’ai écrit et fini deux romans depuis Il est toujours minuit quelque part. Bien avant de savoir que j’étais lauréat (et même finaliste) du concours Kobo by FNAC, Préludes, Lire, j’avais inscrit un autre ouvrage à un concours d’écriture de polars/romans à suspense. Croyez-le ou pas mais j’avais oublié cela et j’ai retiré le texte du concours dès que j’ai pu le faire car il était réservé aux romanciers débutants jamais mis en avant ou édités par une maison d’édition sérieuse (je remplissais les critères au moment de mon inscription mais les choses ont changé entre temps, comme vous le savez. Merci les Éditions Préludes !). Or, mon roman avait eu le temps d’être évalué et j’ai reçu une fiche qui rassemble les critiques et notes qui lui furent attribuées. Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir des avis en grande majorité plus qu’enthousiastes après la lecture de ce roman (et personne n’a émis de jugement négatif). Cela m’a retourné la tête, croyez-moi, tout comme la moyenne des notes sur 10 dont voici une capture d’écran :

1 note

Comprenez que je garde pour moi le titre et le résumé de ce prochain roman afin de conserver un maximum l’effet de surprise s’il devait bel et bien être publié un jour. Cela m’a fait plaisir, vraiment, et m’encourage surtout à poursuivre dans cette voie. Je voulais simplement partager ce petit bonheur avec vous.

Sur ces mots qui reflètent seulement ma joie et aucune forme d’autosatisfaction (je crains bien de ne jamais être complètement satisfait de mon travail, d’ailleurs, mais il paraît que c’est normal…) je vous laisse et vous dis à bientôt pour, espérons-le, de belles nouvelles.

Prenez soin de vous et lisez : des tas de livres excellents n’attendent que vous !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s